Quelles sont les erreurs courantes à éviter après avoir suivi une formation Microsoft Power BI ?

Quelles sont les erreurs courantes à éviter après avoir suivi une formation Microsoft Power BI ?

Après avoir suivi une formation Microsoft Power BI, il est important de mettre en pratique vos compétences et de continuer à développer vos compétences. Toutefois, il est courant de commettre certaines erreurs au début. Dans ce guide, on va examiner quelques erreurs courantes à éviter après une formation Power BI.

Négliger la planification avant la création de rapports

L’une des erreurs les plus courantes que les utilisateurs de Power BI commettent est de se précipiter dans la création de rapports sans une planification adéquate (voir le site officiel de Microsoft pour en savoir plus). Avant de vous lancer dans la création desdits rapports, il est judicieux de définir vos objectifs et de clarifier les besoins de votre public cible. Posez-vous les questions suivantes :

  • Quelles sont les informations que vous voulez mettre en évidence dans votre rapport ?
  • Qui sera le public cible de ce rapport ?
  • Quelles questions spécifiques devez-vous répondre à l’aide de ce rapport ?

En omettant cette étape, vous risquez de créer des rapports qui ne sont pas pertinents pour votre public ou qui ne répondent pas aux besoins de l’entreprise. Prenez le temps de planifier soigneusement votre rapport, de définir des indicateurs clés de performance (KPI) et de choisir les visualisations appropriées pour présenter vos données.

Erreurs dans la préparation des données

La qualité des données s’avère primordiale pour la création de rapports efficaces. Les erreurs de préparation des données sont courantes, et il est essentiel de les éviter. L’une des erreurs les plus graves est de négliger la qualité des données. Des données inexactes, incomplètes ou obsolètes peuvent conduire à des rapports inexacts et trompeurs. Avant d’importer des données dans Power BI, vous devez les nettoyer, les vérifier et corriger les problèmes de qualité. Identifiez et gérez les valeurs manquantes, les doublons, les erreurs de format et les incohérences. Une autre erreur courante est d’ignorer la gestion du rafraîchissement des données. Les données évoluent avec le temps et il est essentiel de maintenir vos rapports à jour. Planifiez des rafraîchissements réguliers des données pour garantir que les rapports reflètent toujours la réalité. Négliger cette étape peut entraîner des informations périmées et des prises de décision incorrectes.

Utiliser des mesures incorrectes

L’une des erreurs les plus courantes est d’utiliser des mesures incorrectes ou mal définies. Il est important de comprendre les besoins de l’entreprise et de choisir les mesures appropriées pour mesurer les performances. Évitez d’utiliser des mesures qui n’ont pas de pertinence ou qui ne correspondent pas aux objectifs de l’entreprise.

Oublier de documenter les mesures et les calculs

L’absence de documentation des mesures et des calculs peut entraîner des problèmes de maintenance à long terme. Lorsque vous créez des mesures et des calculs, assurez-vous de les documenter adéquatement. Incluez des descriptions, des exemples d’utilisation et des informations sur la logique sous-jacente. Cela facilitera la compréhension et la maintenance des rapports.